Le 2ème prix Anzisha 2015 de l’académie de l’entreprenariat africain a livré le nom de ses lauréats. Avec des projets innovants, les finalistes avaient la lourde charge de convaincre les membres du jury.

anzisha

C’est le 18 novembre 2015 à Johannesburg en Afrique du Sud que les résultats de ce concours qui vise à promouvoir l’entreprenariat et l’innovation chez les jeunes africains a connu son point de chute. Selon les organisateurs du concours, il vise à « récompenser les jeunes entrepreneurs africains âgés de 15-22 ans, et ayant mis en œuvre des entreprises/projets tant sur le plan de l’économie sociale, que de solutions innovantes répondant à un besoin des communautés où évoluent les jeunes entrepreneurs sélectionnés ». A la clé pour l’édition 2015, un montant de 75 000 dollars américains pour les lauréats.

  • Au premier rang Chis Kwekowe. Ce Nigérian âgé de 22 ans est le promoteur de la plateforme dénommée Slatecube. Elle permet aux jeunes diplômés d’acquérir des compétences professionnelles en leur fournissant des stages virtuels.
  • Le second, Fabrice Alomo a fait montre de ses capacités d’innovateur avec la plateforme web MyAconnect. Dans la pratique, elle permet de faciliter l’activité des entreprises à vocation commerciale. Au Cameroun pays dont il est originaire, plusieurs PME l’utilisent déjà dans l’exécution de leurs activités.
  • La troisième place a été occupée par, la représentante du Ghana. Avec , elle fait la promotion d’accessoires de mode « made in Africa » fabriqués à partir d’objet de recyclage.

Il faut préciser que pour cette édition, les organisateurs ont reçu 494 candidatures venues de 33 pays africains. La phase finale s’est jouée entre 12 candidatures. Les trois finalistes ont reçu respectivement et par ordre de mérite : 25000 dollars, 15000 dollars et 12000 dollars.

Le prix Anzisha est organisé par l’organisation philanthropique canadienne « MasterCard Foundation » en partenariat avec l’établissement spécialisé sud-africain « African Leadership Academy ».

Pour postuler au Prix Anzisha, il faut être âgé de 15 à 22 ans, avec un projet ou entreprise déjà actif. Le début des inscriptions pour la prochaine édition est prévu pour mars 2016. Pour plus d’information, vous pouvez visiter le site internet du Prix.